Marie-Laure CHABUT

18 Le bon le mauvais objet, les jugements de valeur.

Précisons une ligne d’équilibre une déclinaison symbolique sur la notion du quaternio « le cercle ».
Ce qui propose la continuité, la simultanéité, la globalité de perception et d’utilisation des éléments, des bases, des notions, des concepts… dans chaque être.
Cette perception du double et de son point d’équilibre, le 3e, qui se présente alors en adéquation à l’être est au contexte.
Tout cela peut se préciser dans la notion du pendule et dans celle de l’ampliation (proposé par Carl Gustav Jung). "