Marie-Laure CHABUT

25 Se rééquilibrer soi-même

Les impossibles freudiens.
Je ne peux aider, diriger, éduquer l’autre !
« Je ne peux aimer l’autre ».
Mais nous pouvons prendre du plaisir dans la relation à l’autre.
Je peux apprécier le présent, le cadeau de vie.
Nous pouvons accueillir une succession de plaisir, de complicité, mais « no futur » avec l’autre, (ni espérer, ni désirer, ni attendre, pas de manque quant à l’autre.)
Ni croire ni ne pas croire, mais expérimenter. "